déconnant

  en déconnant
   de coña / en coña

Michel Bénaben. 2014.

Mira otros diccionarios:

  • déconnant — ● déconnant, déconnante adjectif Populaire. Qui ne convient pas du tout, idiot, absurde, fou : C est déconnant ton histoire de billets. déconnant, ante [dekɔnɑ̃, ɑ̃t] adj. ÉTYM. D. i. (probablt déb. XXe); de déconner. ❖ ♦ Familier. 1 …   Encyclopédie Universelle

  • déconnant — déconnant, e adj. Stupide, délirant : Il est complètement déconnant …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • déconnante — ● déconnant, déconnante adjectif Populaire. Qui ne convient pas du tout, idiot, absurde, fou : C est déconnant ton histoire de billets …   Encyclopédie Universelle

  • débloquer — [ deblɔke ] v. <conjug. : 1> • XVIe; de dé et bloquer I ♦ V. tr. 1 ♦ Vx Dégager du blocus ennemi. Débloquer la ville, la place. 2 ♦ (1754) Imprim. Enlever et remplacer (une lettre bloquée). 3 ♦ Remettre en marche (une machine, un rouage… …   Encyclopédie Universelle

  • déconner — [ dekɔne ] v. intr. <conjug. : 1> • fin XIXe; de dé et con ♦ Fam. 1 ♦ Dire, faire des bêtises, des absurdités. ⇒ débloquer, déraisonner. « Ce que je pouvais déconner, pardon, dire des bêtises, quand j étais môme » (Queneau). Il déconne à… …   Encyclopédie Universelle

  • connant —   n., adj.   Néologisme à partir de déconnant, déconneur, idiot.    Double jetard, bavard de fiel, donneur, connant... F1, 111 …   Dictionnaire Céline

Compartir el artículo y extractos

Link directo
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.